Le street art

Joachim Romain

Né en 1973, le street artiste s’inscrit dans les courants du Nouveau Réalisme et du Pop art pour proposer une critique de la société de consommation dans laquelle nous vivons. Il partage avec Arkose une sensibilité certaine pour les questions environnementales et fait le choix de matériaux recyclés, transformés puis sublimés pour réaliser ses œuvres.  Son médium de prédilection ? L’affiche publicitaire.

Les blocparks où retrouver ses oeuvres : Nation, Montreuil, Massy

Plus d’infos : www.joachimromain.com

Théo Lopez

Théo Lopez est le plus jeune du trio parisien puisqu’il est né en 1989. Il appartient au 9ème concept, un collectif basé à Montreuil. Après avoir été influencé par les arts extra-occidentaux, il se consacre depuis 2014 à l’abstraction et pense ses toiles comme des témoignages du processus créatif. Cet artiste chercheur réalise ses œuvres en temps réel, sans plan défini. Il superpose les aplats de couleur qu’il dévoile en collant des bandes de scotch pour préserver les couches inférieures, puis il harmonise ses compositions à la bombe aérosol.

Dans quel blocpark retrouver ses œuvres : Nation, Montreuil, Massy

Plus d’infos sur : www.theolopez.com

Les œuvres de Joachim Romain
& Théo Lopez

 

Jérôme Laurent AKA Jungle

Cet artiste plasticien né en 1968 dessine et peint depuis toujours. Il trouve ses sources d’inspiration dans le cubisme, le comics américain ou encore les covers de Pulp et le travail de Keith Haring. Le fil conducteur de son travail ? Un personnage ludique : le chien rouge qui évolue dans un univers coloré. Sous ses airs de légèreté, ce personnage est à la frontière entre naïveté et destruction.

Dans quel blocpark retrouver ses œuvres : Nation, Montreuil, Massy

Plus d’infos : www.raiddog.com

Les oeuvres de Jungle

Chufy

Né en 1994, Chufy est un artiste autodidacte qui a commencé à peindre suite à son apprentissage du graphisme. Durant son parcours, il découvre et se passionne pour les architectes de l’art que sont Vasarely, Escher ou encore Braque. Depuis, il développe son propre langage artistique et se fascine très vite pour la perspective, les dimensions spatiales et les constructions géométriques mathématiques.
Dans ses oeuvres, Chufy cherche à troubler la perception du spectateur en inventant sa propre réalité, il décrit des structures, se les approprient et les transforment.

Les blocparks où retrouver ses œuvres : MRoc Part-Dieu
Plus d’infos ici : http://www.chufy-art.fr/

Les œuvres de Chufy

Graff sous le bar par Goddog

Goddog

L’univers de Goddog se situe aux frontières de l’art urbain, de l’abstraction et de la figuration libre. Des fresques à grande échelle aux toiles exposées en galerie, lignes et formes dévoilent des mondes imaginaires géométriques où se dissimulent paysages, visages et symboles. La répétition de canevas emblématiques dans ses œuvres, les apparente par leur récurrence, à des totems contemporains. Sans volonté mystique affichée, le travail de Goddog est truffé d’évocations symboliques, ethniques et oniriques.

Dans quel blocpark retrouver ses œuvres : MRoc Laennec

Plus d’infos sur : www.goddogstreetart.com

Les œuvres de Goddog